Les étapes d’un chantier de rénovation de cuisine

  • par

Vous souhaitez rénover votre cuisine ? Suivez les différentes étapes de chantier que vous devez savoir avec votre architecte rénovation !

Vous avez décidé de rénover votre cuisine afin de la lui redonner un nouveau look. C’est le lieu de prédilection dans lequel se prépare tout ce que nous mangeons à la maison. Nous passons même un peu plus de temps lorsqu’elle est confortablement aménagée.

Cependant, lorsqu’il s’agit de la rénover plusieurs étapes dans le chantier doivent être respectées, afin que les travaux se passent dans un ordre bien définis.

Quelles sont donc ces différentes étapes et quels sont les coûts plus ou moins approximatifs y afférents ?

Nous vous présentons toutes les étapes de rénovation du chantier :

1 – La dépose des éléments

Cette première étape se déroule en plusieurs petites étapes successives à savoir :

  • Étape 1 : les ouvriers enlèvent les éléments actuellement présents dans votre cuisine.
  • Étape 2 : la préparation de l’espace de travail qui consiste à protéger avec des bâches du reste de votre habitation contre la poussière, les gravats et autres déchets créés par les travaux.
  • Étape 3 : la dépose de votre mobilier de cuisine actuelle que vous souhaitez remplacer.
  • Étape 4 : le carrelage au sol et aux murs pour mettre la pièce à nue, comme une toile blanche de peintre, prête à être utilisée.

2 – Les modifications générales

Dès lors que la pièce est vide, les techniciens engagent les modifications de plomberie, d’électricité et de niveau du sol. C’est l’occasion de remettre aux normes l’installation électrique et les canalisations de la zone pour partir sur des bases saines.

Remarque :

Parfois lors du devis réalisé par votre technicien, il arrive que certains travaux de plomberie et d’électricité aient été omis d’être signifiés. Ces derniers peuvent devenir une mauvaise surprise qui n’aurait pas pu être observée lors du passage de l’entreprise en charge et qui ne peut être découverte qu’une fois la pièce à vide.

Ces travaux supplémentaires sont la plupart du temps indispensables et peuvent faire augmenter sensiblement votre coût global de la facture. Prévoyez donc toujours une marge de 5 % à 10 % sur le prix de votre devis pour pallier ces travaux.

3 – La préparation sol et murs

Dès que les installations sont prêtes, on commence les vrais travaux. Ils commenceront toujours par la pose du carrelage au sol, car au-delà de l’aspect logique de commencer par là.

Le sol a besoin une à deux journées pleines (tout dépend de l’aération de la pièce) de séchage avant de pouvoir engager n’importe quelle autre démarche.

Une fois le sol prêt, il est temps de passer aux murs en posant la première couche d’enduit qui servira de support pour lisser les murs et les transformer en un support viable.

Une journée est nécessaire à la pause et au séchage de cet enduit. Il faudra ensuite réitérer le processus pour une deuxième couche plus fine.

À ce stade, il faut impérativement que l’ensemble des nouveaux éléments aient été livrés pour que la pose puisse commencer.

4 – L’installation

À partir de là, votre cuisine commence à prendre forme. Il est temps de monter ou d’assembler les meubles s’ils sont en plusieurs pièces. Ou alors on les installe s’ils sont fabriqués sur mesure. Les meubles hauts sont à poser, tout comme le plan de travail en laissant les espaces dédiés aux équipements électroménagers à encastrer comme le four, les plaques de cuisson, le lave-vaisselle, etc.

5 – Le raccordement

Il est temps de raccorder les éléments liés à la plomberie comme l’évier, le lave-vaisselle, le lave-linge, le broyeur, etc. Ensuite on fait les raccordements électriques d’électroménager comme le four, la hotte, le réfrigérateur et les divers autres éléments.

Veillez à avoir suffisamment de prises électriques de terre à votre disposition pour tous les éléments. Rassurez-vous également que votre réseau électrique domestique a la capacité de supporter la charge électrique correspondante à tous ces éléments.

Cela évite à votre compteur une surcharge électrique qui peut causer des problèmes.

Maintenant que tout est installé, il vous reste la crédence à poser. En fonction du type de crédence que vous avez choisi, il faut l’installer plus ou moins tôt lors des travaux.

6 – Les finitions

Pour compléter les travaux, il reste les finitions de peinture et la pose des poignées de porte pour embellir l’ensemble de la cuisine et celle-ci sera terminée.

7 – La réception

Maintenant, il ne vous reste qu’à signer le procès-verbal de réception et à confirmer à l’entreprise qui a réalisé vos travaux si vous êtes satisfait ou non des travaux qui ont été réalisés.

En conclusion

Refaire votre cuisine, c’est aussi rafraîchir ou changer vos revêtements muraux et de sols pour donner un coup de neuf facilement. Que ce soit dans le cadre d’une simple retouche cuisine ou dans le cadre d’une rénovation complète de la cuisine.

C’est pourquoi il est toujours préférable de vous adresser à des professionnels pour rénover votre cuisine avec les coûts allant de 700 € à 2 500 € le mètre carré.

Tout est maintenant clair dans votre tête, vous pouvez maintenant commencer la rénovation de votre cuisine si vous l’avez en projet.