Comment sécuriser sa piscine ?

Pour protéger une piscine, les solutions sont de plus en plus multiples et le choix n’est pas toujours facile à faire. Faut-il opter pour un abri de piscine, une couverture de sécurité… ou tout simplement pour une barrière ? Dans la plupart des cas, le choix peut être un vrai casse-tête. Alors, quel dispositif choisir pour sécuriser une piscine ? Votre architecte rénovation fait le point !

Comment sécuriser sa piscine ?

Opter pour une alarme de piscine

Si vous êtes en quête d’une solution simple à mettre en place pour sécuriser votre piscine, optez les yeux fermés pour une alarme. Attention ! Cette dernière doit être conforme à la norme NF P90-307.

Par rapport aux autres solutions existantes sur le marché, l’alarme de piscine est la plus économique. Et la cerise sur le gâteau, elle s’adapte à toutes les piscines.

Sur le marché, on retrouve deux modèles d’alarmes de piscines :

  • L’alarme immergée : c’est une solution que l’on plonge sous l’eau. Quand elle perçoit un mouvement anormal, l’alarme sonne pour nous prévenir.
  • L’alarme périmétrique : cet outil sonne dès qu’une personne entre dans une zone que l’on délimite par des bornes infrarouges.

Pour le premier modèle, il est fortement conseillé de vérifier régulièrement son bon fonctionnement. De plus, n’oubliez pas de placer le boitier hors de portée des enfants.

La barrière pour sécuriser une piscine

Pour les personnes ayant une piscine enterrée, la barrière de protection est le dispositif de sécurité le plus facile à mettre en place et le moins coûteux. C’est une barrière que l’on peut autour du bassin pour empêcher l’intrusion des petits enfants. 

Cette solution est très efficace pour empêcher les enfants de pénétrer autour du bassin quand les adultes ne sont pas là pour surveiller.

Quel que soit le style de votre piscine, sachez qu’il existe une barrière qui peut parfaitement s’adapter à la vôtre. Côté tarif, il en existe pour tous les budgets. En général, le prix varie entre 60 et 120 le mètre linéaire, voire plus pour certains modèles.

Pour rappel, la barrière pourrait gâcher l’esthétique de la piscine. Fort heureusement qu’il existe d’autres solutions pour à la fois la protéger et la sublimer.

La couverture de sécurité pour piscine

Pour protéger votre piscine, vous pouvez également opter pour une couverture de sécurité. La solution consiste tout simplement à poser une couverture par-dessous le bassin. Selon votre budget, le choix peut s’orienter vers une bâche ou un volet roulant de protection.

À noter que la couverture de sécurité doit être conforme à la norme NF P90-307. En d’autres termes, un enfant de 5 ans doit être en mesure de marcher sur la bâche ou le volet sans passer au travers ni se noyer.

La couverture est une solution discrète et efficace pour protéger une piscine. Et la bonne nouvelle, il est parmi les dispositifs de sécurité les moins chers. De plus, cette solution s’adapte à toutes les piscines.

En plus de sécuriser la piscine, cette solution protège l’eau des feuilles et des saletés, sachant qu’elle facilite également l’entretien de la piscine.

L’abri de piscine

L’abri de piscine est sans doute le meilleur outil pour sécuriser une piscine. Certes, la solution est relativement coûteuse, mais, une fois fermé, il est impossible aux enfants d’accéder aux piscines. De plus, il l’abri rend la piscine plus agréable et utilisable toute l’année.

Ce dispositif consiste à poser un abri par-dessus le bassin pour empêcher l’accès à la piscine quand vous n’êtes pas chez vous. Il est simple, pratique et très efficace.

Pour rappel, les abris de piscines sont disponibles en plusieurs modèles : droit ou arrondi, structure en bois ou en acier, modules coulissants ou avec portes, etc. Pour être sûr de faire le meilleur choix, n’hésitez pas à prendre l’avis d’un professionnel !

Par ailleurs, il faut savoir que les prix varient d’une société à l’autre. Pour être certain de payer le juste prix, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence en comparant les devis fournis par les prestataires.

Les autres mesures de protection complémentaires

Comme vous le savez sans doute, il est obligatoire d’équiper votre piscine d’un dispositif de sécurité. Toutefois, cette solution n’est pas suffisante et ne peut pas remplacer certaines mesures de protection :

  • Équiper l’enfant de bouées, brassards, maillots flotteurs, etc.
  • Placer tout autour de la piscine une perche, une bouée, etc.
  • Familiariser les enfants avec l’eau le plus tôt possible ;
  • Réactiver le dispositif de sécurité après chaque baignade ;
  • Ne jamais laisser un petit enfant seul accéder au bassin ;
  • Etc.

En prenant en compte les points que nous venons de citer ci-haut, vous serez certain d’éviter les éventuels soucis qui pourraient avoir lieu.

Voilà, vous savez maintenant tout sur les dispositifs de sécurité que l’on peut choisir pour protéger une piscine. À vous de choisir la solution la plus adaptée à vos besoins et à votre budget !